PÉRIODE DE JEU

1ER AMARIAS AU 1ER JERARIAS 1050

Défi du roi, défi du mois

« Bouffonneries et traits d'esprit, que vos récits en soient sertis. »

1 fois par sujet rp : une situation comique, une blague ou un jeu de mot. Mauvaises plaisanteries perpétrées par ton personnage, quiproquo, contrepèterie... sois inventif !




Wyma Chante-Vent

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 20/03/2018
49 20/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Mar - 19:20



Wyma

La Vie est une aventure audacieuse, ou elle n'est rien.


Âge apparent ※ 30-32 ans.
Taille ※ 1m85.
Poids ※ 90Kg.
Famille ※ Plus maintenant.
Date d'arrivée ※ Jerarias 1030.
J'avais aperçu l'annonce sur Facebook, et j'avais mit de côté. Puis, je suis retombée dessus via un de vos partenariats, puis par Infinite RPG... J'ai craqué ♥️


Psychologie ※ Wyma est un peu comme un vieux briscard, une caricature de la montagne de muscles qui rigole à foison et boit à s’en faire péter le foie. Mais elle n’est pas un homme, et n’a pas de barbe touffue où la mousse d’une bière se déposera. Pourtant, elle reste une personne d’un naturel bon vivant. Sociable, elle aime parler avec les gens, rire, et vivre. C’est un fait, une vérité. Elle préférera aider quelqu’un que de l’abandonner. Wyma a le sourir éclatant, et un humour gras, moqueur, cynique et provocateur.

Mais derrière cette attitude digne d’un poivrot de bar bourru mais pas méchant, c’est des sentiments bien plus compliqué qu’elle dissimule. La grande est une sensible qui veut paraître forte.
Elle complexe sur son apparence et préfère vanter sa force, sa poigne, et son allure plutôt que de se morfondre. Elle cherche le conflit et le défi dans ses relations, par peur de s’attacher, par peur de l’abandon. Elle joue le rôle que plus jeune elle a créé, et tous la connaissent désormais pour ça.

Pour eux, elle aime les alcools forts alors qu’en fait, elle préfère le goût subtil d’une brune-miel, voir d’un lait au miel. Pour eux, elle est brave alors que la peur la tiraille et qu’elle aimerait pouvoir se faire toute petite. Pour eux, c’est un compagnon de beuverie : l’homme avec des seins qui n’en rate pas une quant vient le temps d’un défi. Alors qu’elle aimerait qu’on la regarde comme une femme, qu’on l’invite à danser plutôt qu’à un bras de fer. Au fond, elle envie la grâce de ses paires.

Au final, Wyma n’est pas ce que les gens pensent qu’elle est… A moins que l’éclat chaleureux de son braise-éclat ne soit la preuve de sa tendre nature ?

Apparence ※ Wyma n’est pas une femme à passer inaperçue en pleine rue. Très grande, elle est aussi très large et taillée avec une musculature saillante. Son corps est entraîné et cela se voit. A cause de son apparence, cela fait des années qu’elle a abandonné l’idée de s’habiller en robes. Aussi est-elle toujours vêtue comme un homme. « Pas question de ressembler à un boudin », dira-t-elle ! Wyma garde sa fierté, et a honte de ce corps très masculin.

Mais malgré sa poitrine plate ressemblant plus à des pectoraux et son style, quelques aspects de sa personne trahissent sa coquetterie. Déjà, les bijoux qu’elle se plait à porter. Ses vêtements ont souvent des attaches décoratives élégantes, et ses oreilles sont percées. Elle aime faire tailler de jolies pierres qu’elle trouve parfois en exploration.
De plus, pour dissimuler ses nombreuses cicatrices, le tatouage est ce qu’elle a choisit. Ainsi, la partie gauche de son torse est pourvue d’une fresque florale dont une partie est visible sur son cou, et qui se termine en enserrant sa jambe gauche. Le motif est inspiré d’un paysage qu’elle a un jour aperçu en explorant : mais n’a jamais retrouvé.  

Il faut noter que Wyma est droitière, et qu’il lui manque l’auriculaire de la main gauche. Cela fait déjà de nombreuses années à présent qu’elle l’a perdu, et sa dextérité qui s’était amoindrit lors de cette perte est aujourd’hui retrouvée. Néanmoins, sa poigne sur le pommeau d’une lame reste moins importante qu’avec sa main directrice depuis lors.  

Pour finir, sa Marque du Voyageur. Elle se situe sur sa hanche droite, et luit d’une douce couleur rosée. Plutôt qu’une rune, c’est un symbole qui est apparue dans sa chair. Il représente une flamme dans un écrin, un peu comme Wyma. Elle qui s’enferme dans son cocon, plutôt qu’en assumant ce qu’elle est…

Chante-Vent ─ De toute petite taille, à peine 20 centimètres, elle est toujours parée de couleurs vives et de ramages somptueux, changeants aux fils de ses humeurs. Tantôt d’un rose éclatant, tantôt d’un jaune vif, du vert émeraude ou du bleu nuit, elle est toujours parée de ses plus beaux atouts, elle y tient. Très dynamique, elle ne s’arrête jamais de virevolter, ça, et là, exposant ses charmes colorés au reste du monde, paradant comme la reine d’un pays oublié. Les fleurs délicates qui finissent sa robe distillent à son passage des senteurs enivrantes et attirantes qu’il est difficile d’ignorer. Plaire et séduire sont les mots qui la définissent le mieux. Elle est pleine de confiance en elle

1 Ϟ Que pense-t-il de Bergamote ? Du Roi aux mille visages ? De Papy Luciole ?
▬ Wyma n'a pas de raison de douter de Bergamote. Pour elle, la sorcière est l'entité qui protège le Village et leur donne le moyen de protéger leur vie. Elle incarne, par son apparence enfantine, l'innocence qu'il faut sauvegarder. C'est un être puissant, mais qu'il faut protéger.

▬ L'avis de Wyma concernant le roi est plus flou. Elle n'est pas une fanatique pure et dure, et n'a pas encore bien forgé son avis sur celui qu'il faut vénérer. En fait, elle aurait plus tendance à se méfier de cette entité qu'à vouloir s'en approcher ou la déifier. L'appellation "Mille Visages" la met déjà sur ses gardes en fait. Car ne pas pouvoir identifier, de façon unique, ce Roi ne lui permet pas d'être en confiance... Pourtant, elle aimerait pouvoir croire en lui comme le veut son statut d'Éveillée.

▬ Papy Luciole ? Vous voulez parler de ce vieux fou qui peint on ne sait quoi et a perdu la vue ? Celui-là même que la seule clémence de Bergamote fait qu'il est encore en vie ? Pour Wyma, cet homme n'est qu'un fou. Une personne ayant voulu défier le Monde et ayant payé le prix fort pour sa trahison. Après, méritait-il pareil châtiment ? Il devient alors difficile à l'exploratrice de répondre.

2 Ϟ Que pense-t-il des détrousseurs ? Sont-ils à ses yeux des malfrats ?
Son avis est mitigé... Elle souhaiterait pouvoir les haïr, purement et simplement. Mais elle n'y arrive pas. Ce serait pourtant bien plus simple au vu de son statut.
Pour elle, ce sont des personnes égarées ou qui n'ont simplement pas réussit à faire confiance à Bergamote. Elle les plaint de devoir ainsi fuir les éclats solaire, et de devoir vivre de banditisme. Après, sont-ils vraiment assoiffée de sang et de vengeance ? Elle n'en a jamais vraiment rencontré pour se faire un avis véritable. Et ce n'est pas qu'avec les "on-dit" de taverne qu'elle acceptera de fermer sa position à ce sujet.

3 Ϟ Sa situation lui convient-elle ? Qu'en est-il de son amnésie ? Souhaite-t-il, un jour, regagner l'au-dehors ?
Wyma est heureuse d'être devenu Explorateur. Elle a surtout grandit au Mont, et pense donc que ses maigres souvenirs d'avant ne sont pas très important. Elle devait à peine avoir 10 ou 12 ans après tout. Mais elle souhaite pourtant regagner l'au-dehors un jour, voir de ses propres yeux à quoi cela peut ressembler. Non pas en raison de son amnésie, mais bien par envie d'aventures et de découvertes...

4 Ϟ Quel lien entretient-il avec son braise-éclat ? Quelles sont ses capacités et possibilités ?
Wyma se sent proche de son braise-éclat. Ce-dernier à une forme basique de sphère de 7cm et luit d'une teinte rosée des plus délicate. Depuis le temps que les deux sont ensembles, le braise-éclat de Wyma a commencé à développer sa volonté. C'est comme si son braise-éclat voulait qu'elle assume un peu plus celle qu'elle est vraiment, mettant son grain de lumière lorsqu'il y a moyen de pousser Wyma à être plus coquette par exemple.
Néanmoins, la lueur de ce braise-éclat repousse faiblement les créatures d'ombres, lorsqu'elles sont trop nombreuses : il est alors indispensable de combattre.

Le sort "favoris" de Wyma via son braise-éclair est un sort pyromantique qui lui permet d'enflammer son épée pour combattre plus efficacement les créatures d'ombres. Avec le temps, elle a réussit à développer un sort de boule de feu, qui projette une sphère de 5cm qui, au contact de sa cible, explose. Mais aujourd'hui encore, ce sortilège la fatigue particulièrement et se contente-elle d'éviter les importants regroupements de ces créatures, ou de les trancher de sa lame.
Le braise-éclat de Wyma est loin d'avoir terminée son développement. Cette-dernière étant prudente et évitant les affrontements inutiles lors d'exploration font que c'est plus leur lieu qui s'est développé que  les capacités de l'orbe.

5 Ϟ Pourquoi a-t-il désiré devenir explorateur ? Comment perçoit-il cette responsabilité ?
Au sein du village, rien ne la retenait à l'époque. Elle ne se sentait pas à sa place au Mont, mais avait déjà une haute estime en Bergamote. Devenir explorateur, pour Wyma, c'était avoir un moyen d'être utile au Village tout en découvrant le monde où elle a grandit et apprit. Le fait de devoir trouver de quoi améliorer la vie des villageois n'est pas toujours facile, mais au fond, ça lui plait. Dans l'aventure, face au danger et aux mystères du sentier des astres, elle a alors l'impression d'être à sa place.

6 Ϟ Que connait-il de la caverne ? Des gardiens, créatures de l'ombre ?
Pour les gardiens, elle ne les as encore jamais rencontré. Elle ne connait d'eux que ce qu'on peut savoir et lire dans les documents de l'ordre.
Pour la caverne, elle a souvent voyageait sur le sentier des astres. Elle sait parfaitement se rendre aux abords de chez Papy Luciole, même si elle n'a jamais voulu aller lui parler. Cela sert de repère dans cet amas qui change si souvent. Elle a vu des paysages très sombres, qu'elle a préféré fuir. Néanmoins, elle a un jour vu un lieu luxuriant, avec de nombreuses plantes colorées. Il y avait aussi un point d'eau pure d'où elle avait récupéré une bonne quantité pour le village... Mais impossible de le retrouver. En attendant, elle connait plus d’élément de flores ou de géologie de la caverne que sa faune ou sa façon de changer. Pour les créatures de l'ombre... elle connait très bien leur force et leur danger, mais se demande toujours ce qu'ils sont réellement.

7 Ϟ Quel impact a la créature spirituelle sur lui ? Que pense-t-il de cette forme ?
Cette question est assez délicate pour Wyma. Arrivée il y a maintenant 20 ans à la Caverne, sa créature spirituelle fait donc partie intégrante de sa personne. On pourrait donc croire que sa psyché actuelle est intrinsèque à celle de Chante-Vent et que sa présence ne change rien. Et pourtant, l'existence de cette forme est, pour Wyma, un poids.

Wyma aime Chante-Vent. Cette apparence gracieuse, ce caractère joyeux -qu'elles partagent- et cette envie de plaire, d'attirer : tous ça elle l'aime. Mais en même temps, elle ne peut s'empêcher de jalouser ce qu'est Chante-Vent. Une apparence petite, mais élégante. Une apparence colorée. Une apparence de charme qui appelle à la tendresse, l'amour, la beauté. Mais jalouser une autre facette de soi, c'est dur de l'accepter ! Et Wyma en est venu à avoir honte de penser ainsi de sa forme spirituelle.

Ainsi, aujourd'hui, c'est la honte face à cette apparence qui lui reste. Si on lui en parle, elle se montrera gênée, elle jouera la dure qui a une apparence coquette sous les rayons diurnes et qui trouve cela trop "gnangnan". Elle mentira. Pourtant, Chante-Vent s'insinue toujours en Wyma... Car le besoin grandissant de cette-dernière de plaire, d'être aimée, d'être vue comme une belle plante et non plus une fougère mal dégrossie : c'est l'influence de cette délicate créature.

Lorsque Chante-Vent est présente, elle libère tous ce que Wyma garde pour elle sans assumer. Elle est le reflet dans le miroir qui se dévoile au monde, et veut l'attirer vers elle. Un besoin de reconnaissance, un besoin de se sentir aimé, un besoin face à la peur de la solitude. Wyma est Chante-Vent, autant que Chante-Vent est Wyma.

8 Ϟ Quels projets réserves-tu pour ce personnage ? Quels projets sont les siens ?
Honnêtement, c'est le mystère derrière le monde de la caverne qui me motive à concevoir ce personnage. Aussi, j'ai pour projet de la faire découvrir ce monde, ses secrets et mystères ! Et puis, j'avoue avoir aussi envie de développer Wyma, lui permettra de s'affirmer et de briser cette image qu'elle s'est construite.
Quant à Wyma, ses projets à elle c'est l'Aventure. Et qui sait, découvrir l'Au-dehors un jour ? Ou la vérité sur les créatures d'ombres aussi... bref, c'est une quête d'aventure pour se sentir vivant, mais aussi au fond, pour répondre aux questions sur "qu'est-ce que la caverne ?" !

Biographie et autres éléments ※ C’était au début du mois de Jerarias de l’an 1030 qu’un nouvel éveil eut lieu dans la Caverne. Une jeune fille ouvrit les yeux, ignorante sur ce qui lui faisait face. Pourtant, mue par une force qu’elle ne saurait expliquer, elle vint à rejoindre le Mont d’Or. Son visage rond, rendait difficile l’estimation de son âge. Mais les Villageois qui l’accueillirent s’en fichaient bien, et elle aussi au fond.

Une question se posa néanmoins, alors que la fête touchait à sa fin. Qui s’occuperait donc de la jeune nommée « Wyma » ? Elle ne semblait pas très adroite de ses mains. Elle avait un petit charme introverti, de la jeune fille incertaine. Elle n’était pas splendide non plus, au point d’éveiller l’envie de jouer à la poupée. Elle n’était qu’une petite fille normale, avec ses tâches de sons. C’est ainsi qu’un vieil homme s’avança. Wyma se souvient encore son parfum, il embaumait les plantes sur un fond d’odeur sucrée, une odeur de brune-miel.

Halgys Coupe-Lierre qu’il se nommait. Un amoureux des plantes, préférant rester au milieu de ses plantations ou décoctions plutôt qu’avec les humains. Il ronchonnait tout le temps, un vrai Faelbuk ! Pourtant, le regard apeuré de l’enfant alors qu’on lui demandait avec qui elle voudrait vivre l’avait poussé à agir. De sa voix rauque, il avait invectivé les autres sur leur idiotie de demander à une enfant, qui ne connait personne, de choisir comme ça. Son intervention fit qu’il fut désigné pour éduquer la nouvelle venue.

C’est un lien digne d’une relation entre un enfant et son grand-père qui se tissa entre eux. Wyma était une jeune fille calme, et même un peu effacée. Halgys vint à lui apprendre à s’affirmer, à ne pas avoir honte, à être forte. Pourtant, elle restait une douce enfant au sourire timide et à l’allure maladroite. Parfois subissait-elle des brimades d’autres enfants éveillés pour son apparence moins gracieuse… Il faut dire qu’elle était grande pour son âge, et un peu trop potelé. Mais le papy veillait au grain, et s’il défendait son enfant c’était en poursuivant les fautifs canne à la main !

Loin des questions sur le danger au-delà du Mont d’Or, Wyma grandissait dans l’amour sans même ressentir le besoin de savoir qui elle était avant. Rêveuse, elle imaginait le monde sur le sentier des astres, ou l’au-dehors. C’est en l’an 1032 qu’elle découvrit son don pour les sortilèges. Le vieil Halgys avait voulu la faire tester, car il estimait qu’il était temps pour elle de savoir ce qu’elle pouvait devenir au sein du village. Elle avait le don nécessaire, mais nullement l’envie. Ce jour-là, elle fit son premier caprice, et Halgys céda : heureux d’avoir une apprentie qui l’aimait tant.

Pourtant, il sentait qu’il s’affaiblissait de plus en plus. Et c’est un an après, en 1033, qu’il mourrut de vieillesse. Le soir où ils fêtaient « l’anniversaire » de Wyma, son arrivée à la Caverne, il alla se coucher comme toutes les autres fois. Heureux des progrès de sa protégée. Mais plus jamais il n’ouvrit les yeux… laissant l’enfant seule, livrée à elle-même.

Les villageois proches d’Halgys vinrent la soutenir. Mais alors qu’elle terminait de dire adieu à celui qu’elle avait aimé, sa décision fut prise. Elle avait l’impression de gêné ces personnes en s’imposant à eux comme ça. Ce jour-là, elle se fit la promesse d’être forte comme il voulait qu’elle soit. Alors, c’est avec une conviction qu’elle s’ignorait qu’elle fit savoir sa décision. Ce jour-là, Wyma devint élève au sein de l’Ordre de la Nébuleuse.

Les années qui suivirent furent difficile, mais elle tint bon. L’apprentissage des runes, des sorts, c’était dur… Mais la monstrologie, l’herboristerie, la géologie, la connaissance de la faune : il y avait tant à apprendre. Au contact des autres élèves aux âges et parcours si différents, elle commença à créer l’image qu’on lui connait aujourd’hui. Pour l’apprentissage du combat, elle travailla d’arrache pied afin de muscler son corps, d’offrir à sa personne une carapace pour affronter le monde. Sa chair tendre et potelée devint cette épaisse barrière de muscles qui la définit aux yeux d’autrui. Beaucoup ont oublié la Wyma qui vivait avec Halgys… Mais les plus anciens s’en souviennent, et tous ne sont pas forcément dupe.

Pendant 10 longues années, elle fit tout pour être prêtes à survivre face aux dangers. Son imaginaire restait pourtant fertile, mais elle le cachait désormais. C’est pourtant lui qui la poussa à se demander si elle avait sa place chez les sentinelles… Ou si elle ne serait pas mieux à explorer le sentier des astres. Petit à petit, cette idée fit son chemin et le jour venu, le 22 Jerarias 1043, elle fut choisie parmi les élèves pour devenir exploratrice.

Au départ, lors de ses premières sorties, tout allait bien. Mais un jour de Solinas, alors que cela ne faisait même pas deux mois qu’elle avait commencé son devoir d’exploration, Wyma fut intrépide. Elle tomba sur un lieu où des créatures des ombres se trouvaient. Confiante envers son braise-éclat, et car elle ne voyait que deux créatures, elle voulu explorer cet endroit. Mais c’était une erreur, les lieux étaient envahit de ce type de créature. Il y en avait beaucoup trop pour son invocation, et c’est en fuyant pour sa vie qu’elle survécue. Gravement blessé, la majorité des cicatrices qui parsèment son corps datent de cette époque. Elle réussit à survivre en atteignant l’un des cristaux de nébuleuse. Un groupe de sentinelle la sauva donc des dernières créatures qui la pourchassait, avides de mettre fin à sa vie.

La rémission fut quand même longue. Les blessures mirent du temps à être suffisamment résorbées pour lui permettre de se mouvoir sans douleur. Elle dut aussi apprendre à gérer la perte de son auriculaire, qui par chance n’était pas sur sa main dominante. Le plus gênant c’était cette douleur fantôme, comme si cette partie de sa main était encore là et lui faisait mal. Aujourd’hui encore, une douleur lui prend quant elle voit ces créatures, comme un rappel constant du fruit de son imprudence.

Mais elle ne pouvait pas fuir, se serait jeter la promesse d’être forte qu’elle a faite à Halgys. Aussi, elle travailla pour devenir physiquement plus forte. Son braise-éclat, elle le vit comme un soutien et non une force pour combattre les secrets du sentier des astres. Au village, elle avait sa place dans la vieille maison d’Halgys qui lui fut léguée. Et une table de la taverne semble portée son nom, lors de ses séjours. Elle y raconte ses aventures, romancée mais restant réaliste. Son imaginaire l’aide à trouver les mots pour décrire les paysages enchanteurs qu’elle a put voir, ou parler de ces zones où la mort semble prompte à vous happer au moindre faux pas.

Explorer le sentier des astres est désormais sa vie, et si elle se pose encore de nombreuses questions sur leur monde… ses interrogations alimentent ses rêves qui viennent lui donner la force de braver l’inconnu.




Signature à Venir
avatar
Varagwynn
« Fondatrice »

Messages : 211
Date d'inscription : 26/05/2017
211 26/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Mar - 19:54

Re-bienvenue Wyma !

Un personnage très attachant que voilà ! Une fausse dure finalement plus féminine qu'il n'y paraît. J'ai beaucoup aimé les détails physiques (la perte de son auriculaire, l'histoire du tatouage et des bijoux), ainsi que la façon dont tu exploites l'univers ! Hâte de lire sa biographie dans son entièreté. :heart:

Je te confie à Yanelle, qui se chargera elle-même de ta fiche ! Belle fin de rédaction et à très vite. o/



VARAGWYNN ※ Fondatrice
En cas de question ou problème, n'hésite pas à me MP ou à poster ici !
avatar
Estrid
« »

Messages : 57
Date d'inscription : 08/03/2018
57 08/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Mar - 22:17

Bienvenue par ici :guitar:

J'aime beaucoup cet avatar !
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 20/03/2018
49 20/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Mar - 20:25

Merci pour l'accueil et pour vos commentaires ♥️

J'ai terminé ma biographie, donc voilà... Il ne reste plus que la question sur la Créature Spirituelle désormais ^^

D'ailleurs, merci par avance à Yanelle pour la gestion de ma fiche !



Signature à Venir
avatar
Yanelle Reflet-Opalin
« Modératrice fiche »

Messages : 92
Date d'inscription : 07/03/2018
92 07/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Mar - 22:45

Bienvenue (de nouveau) ! :happy:
Comme je te l'ai déjà dit, te lire a été très agréable. Ton style est concis et efficace, ça m'a permis de bien m’immerger dans ton personnage. Wyma me rappelle beaucoup Bryenne, et j'aime assez ce que tu fais de cet archétype ! Ca promet beaucoup de possibilités différentes inRP et je trouve ça intéressant.

Concernant l'ensemble, tu intègres très bien l'univers et les petites références que tu as glissé ("Un vrai Faelbuk celui-là !") enrichissent la lecture. C'est chouette.

Du coup, pas spécialement de raison de te faire attendre plus.. Voici la créature spirituelle qui t'est assignée, j'espère qu'elle t'inspirera et te plaira  :mh: !

Chante-Vent ─ De toute petite taille, à peine 20 centimètres, elle est toujours parée de couleurs vives et de ramages somptueux, changeants aux fils de ses humeurs. Tantôt d’un rose éclatant, tantôt d’un jaune vif, du vert émeraude ou du bleu nuit, elle est toujours parée de ses plus beaux atouts, elle y tient. Très dynamique, elle ne s’arrête jamais de virevolter, ça, et là, exposant ses charmes colorés au reste du monde, paradant comme la reine d’un pays oublié. Les fleurs délicates qui finissent sa robe distillent à son passage des senteurs enivrantes et attirantes qu’il est difficile d’ignorer. Plaire et séduire sont les mots qui la définissent le mieux. Elle est pleine de confiance en elle


Fais-moi signe lorsque tu auras répondu à la dernière question la concernant, que je finalise ta validation c:





avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 20/03/2018
49 20/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Mar - 11:39

Alors, je l'ai dit sur discord mais je le redis :

KYAAAAAAAAH !!!
J'adooooore Chante-Vent *_* ! Elle est trop cute ! *bave devant l'image*

Enfin, hum, tout ça pour dire que j'ai répondu à la dernière question manquante ♥️
Encore merci de cette superbe créature qui colle perfecto au personnage ! *soupir de bonheur* Et merci pour les compliments sur la fiche ♥️

P.S >> C'est qui Bryenne par contre ? Car j'avoue ne pas connaître la référence ^^" XD



Signature à Venir
avatar
Yanelle Reflet-Opalin
« Modératrice fiche »

Messages : 92
Date d'inscription : 07/03/2018
92 07/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Mar - 18:41

Te voici validée, petite luciole !
Contente que ça convienne et que ça t'inspire ! J'ai hâte de voir comment tu vas incarner Wyma dans tes futurs RP du coup :D

A la vue de ta fiche, tout est bon pour moi ! Je m'en vais de ce pas te valider officiellement, et je te souhaite un bon jeu parmi nous.  Au plaisir de relire :happy:

(Brienne* d'ailleurs, Brienne de Torth, c'est un personnage dans game of throne o/)

*             *             *

Levons nos verres en ton honneur, te voici des nôtres ! Nous te souhaitons - de fait - officiellement la bienvenue sur LCAL. Tu possèdes désormais la couleur des explorateurs, félicitations ! Tu reçois 200 illuminations, dépense-les soigneusement.

Si tu le souhaites, tu peux ouvrir ton journal de bord pour y consigner tes futures rencontres et éventuels récits. Les détrousseurs souhaitant monter leur équipage devront poster une autre fiche de présentation dans cette section (tous les détails s'y trouvent).

Sens-tu cet air de liberté ? Cette envie de rp ? Ouvre une recherche de partenaire de jeu ! De joyeux lurons te rejoindront peut-être, sillonnant les tavernes et les chemins escarpés.

Enfin, n'oublie pas de rejoindre le discord communautaire. Il remplace la ChatBox, et te permettra d'échanger plus aisément avec les autres.  

En cas de question ou problème quelconque, n'hésite pas à contacter le staff ou à poster dans cette section.

Belle journée à toi, que ta lumière brûle à jamais.





Contenu sponsorisé
« »