Fresque bariolée

avatar
Papy Luciole
« Vieil illuminé & compte fondateur »

Messages : 36
Date d'inscription : 20/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Dim 7 Mai - 19:49

Fresque bariolée


L'astre flamboyant jaillit
Main vengeresse et mortelle
Purifiant les ruines et citadelles
Liant à l'éternel feu l'ennemi

L'esprit mordoré s'éteint
Les affres ténébreuses perdurent
Les roches tapissent le bel azur
Nous privant des caresses du matin


Le chant de l'hécatombe - Anonyme

*      *      *

Une douce lueur embrase les profondeurs. Lucioles, jolies lucioles, une nouvelle âme s'éveille. Son corps lavé des douleurs passées, le voici qui repose, aux confins d'un monde nouveau.

Au sommet du Mont d'Or, village scintillant, une puissance règne. La sorcière. Sa magie lui susurre à l'oreille ; elle doit accomplir son devoir, nommer l'être descendu des cieux. Bientôt, ses traits s'en imprégneront. Bientôt, sa vie sera scellée dans les profondeurs terrestres.

Comme pour ses prédécesseurs, un sentier s'ouvrira à lui. Apaisant, de ces luminescences fabuleuses qui bercent les tourments, il sera mené jusqu'aux flambeaux sacrés. Ceux-là même qui veillent sur une gigantesque roche, constellée d'une myriade de flammes dorées. Alors, elles dévoileront à ses yeux éblouis les demeures, les échoppes, le palais ! Plus rien n'aura d'importance. Plus rien, si ce n'est couler des jours heureux. Loin, très loin du spectre de la guerre...

« Approche, mon enfant. Que le fléau du roi pâle s'évanouisse dans ton sillage. Que ta lumière brûle à jamais. »

Vous voici éveillé

• La première âme - soit le premier humain - s'est éveillée il y a un siècle.

• Toutes les âmes sont amnésiques. Leurs souvenirs ont été scellés par une divinité. Elles ignorent le pourquoi de leur présence dans la caverne.

• Vous pourrez incarner une âme tout juste éveillée ou une âme d'ores et déjà installée.

• Votre âme est reliée à une créature dite « spirituelle », toutes les informations relatives à cet aspect seront développées dans Règles et jeu ainsi que dans l'annexe Roi, temple et maléfices.