PÉRIODE DE JEU

1ER AMARIAS AU 1ER JERARIAS 1050

Défi du roi, défi du mois

« Bouffonneries et traits d'esprit, que vos récits en soient sertis. »

1 fois par sujet rp : une situation comique, une blague ou un jeu de mot. Mauvaises plaisanteries perpétrées par ton personnage, quiproquo, contrepèterie... sois inventif !




4. Parchemins et sablier

avatar
Papy Luciole
« Vieil illuminé »

Messages : 95
Date d'inscription : 20/03/2017
95 20/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Jan - 13:32

Parchemins et sablier

Terres et lieux

La carte ci-dessous n'a pour tâche que de situer approximativement chaque lieu clef. L'échelle n'est aucunement respectée, la caverne se voulant labyrinthique et singulière. Quant aux lieux apparaissant de temps à autre sur le sentier des astres, ils seront décris brièvement dans leur section de jeu au moment de leur mise en place.

Carte de la caverne aux lucioles
Clique dessus pour l'agrandir.

Calendrier et datation

Le calendrier de la caverne s'affilie beaucoup à celui que nous connaissons. Si des ères englobent certaines périodes de l'Histoire, les années sont bel et bien là, chacune de 12 mois, 52 semaines et 365 jours. Les journées se constituent de 24 heures, et de toutes les durées moindres.

Toutefois, l'univers diffère du nôtre, en cela que les mois et les jours portent des noms différents et que les saisons n'existent pas.

Concernant les mois, nous avons dans l'ordre :

    Janvier → Jirilias
    Février → Fedesthas
    Mars → Mionevras
    Avril → Amarias
    Mai → Mirgonas
    Juin → Joènelias
    Juillet → Jerarias
    Août → Aolindas
    Septembre → Solinas
    Octobre → Orialandas
    Novembre → Nièvras
    Décembre → Dolindras


Pour ce qui est des jours :

    Lundi → Lorindor
    Mardi → Miranor
    Mercredi → Madyor
    Jeudi → Jaëldor
    Vendredi → Varënor
    Samedi → Sovèor
    Dimanche → Denëor


Astuce ※ Tu remarqueras qu'ils ont en commun la première lettre, pour faciliter l'assimilation de ce calendrier. Les mois disposent de la même terminaison en « -as » et les jours, eux, en « -or ».

Maintenant que tu connais les particularités de ce calendrier, abordons la datation. Généralement, sur n'importe quelle missive, tu y retrouveras : [Jour] [N°] [Mois] [Année] [Ère] (indiquer l'ère est une commodité, sans grande utilité, elle peut néanmoins être ignorée).

Exemple : Mercredi 14 Mars 2018 → Madyor 14 Mionevras 2018

C'est ni plus ni moins l'application de ce que tu sais déjà. Ainsi pourras-tu dater - si tu le souhaites - tes rp, nous dire quand est-ce que ton personnage s'est éveillé, etc.

Frise chronologique

L’Ère diurne
Le soleil y brillait constamment. Le seigneur des cieux, la majesté des étoiles.

L'an 0 ※ Fondation du Mont d'Or et du temple de l'éveil (aujourd'hui à l'état de ruines). Les géants cuivrés s'y attellent, créant en quelques jours le visage de la caverne aux lucioles. Cette même année, le premier éveillé rejoindra les profondeurs.

L'an 25 ※ Le Mont d'Or se peuple suffisamment pour être qualifié de village. Premiers échanges commerciaux et premiers artisanats.

L'an 50 ※ Création de l'Ordre de la Nébuleuse par le premier Maître-receleur. Pour célébrer cette nouvelle, l'Ordre fait part d'un de ses projets : former ceux et celles qui deviendront les explorateurs. Subvenir au besoin d'un nombre toujours plus croissant d'habitants grâce à leurs découvertes fructueuses.

L'an 55 ※ Fuite du premier explorateur, à l'origine de ce qui deviendra la Griffe d'émeraude, communauté des détrousseurs.

L’Ère brumeuse
La nuit s'installa, tiraillant le ciel entre Lune et Soleil...

L'an 220 ※ Une violente invasion de créatures cauchemardesques détruit tout sur son passage, répandant corruption et terreur. Elles seront réprimées par l'union de puissants sortilèges et des gardiens, puis condamnés à l'ombre du sentier des astres. Peu de temps après, les flambeaux sacrés brûleront, puisant dans les dernières ressources des géants cuivrés.

L'an 250 ※ Suite à la disparition des géants cuivrés (protégeant jusqu'alors des dangers), les villageois décident d'ériger des remparts et tours cardinales. Le Pacte d'Orindyü voit le jour, gagnant peu à peu en prestige et honneur.

L’Ère de l'abîme
L'unité menacée, les temps sont désormais troublés.

L'an 360 ※ Le village de la Griffe d'émeraude s'établit au nord de l'unique forêt. Ces hommes et ces femmes constituent peu à peu une communauté organisée, régie par des règles.

L'an 430 ※ Le premier Vent du Voile se hisse à la tête des détrousseurs.

L'an 570 ※ Le premier aeronef vole au-dessus du sentier des astres. La piraterie exploite ce filon en investissant plusieurs de ces formidables navires.

L'an 780 ※ Première bataille opposant pirates détrousseurs aux villageois du Mont d'Or. Bergamote, secondée des sentinelles, repoussera l'offensive. Cet événement marque le début des hostilités ; les prémices de la malédiction solaire et d'une haine inextinguible.

L’Ère placide
Du silence naquit le doute ; le tombeau de la paix.

L'an 1050 ※ Début du jeu. Plusieurs siècles de paix, dans une certaine globalité.

Festivités et événements

Chez les villageois...

Cérémonie de l'éveil ※ Lorsqu'un éveillé parvient au Mont d'Or, les villageois organisent - en son honneur - la cérémonie de l'éveil. Durant l'événement, on mène le nouvel habitant jusqu'à l'entrée du temple, sous une arche de pierre. Au moment de pénétrer dans la trouée, il se transformera pour la première fois... « Rejoins les profondeurs, Invité. Abandonne-toi à ta forme nouvelle... » récitera la sorcière, posant une main sur le front d'un corps en pleine mutation. Ainsi connaîtra-t-il son nom, celui que Bergamote lui a octroyé dès qu'elle ressentit sa présence, aux ruines. La cérémonie s'achève sur ces paroles, les villageois regagnant leurs demeures. L'éveillé se reposera le temps d'une nuit, au palais des profondeurs. Durant ce laps de temps, les serviteurs énigmatiques lui chercheront un lieu d'habitation et de possibles activités, productives pour toute la communauté.

Fête de la brune-miel - 16 Mirgonas ※ La fête tant appréciée de la brune-miel est une célébration déguisée des plaisirs de la vie. On y fait bonne chaire autour d'un banquet gargantuesque, sur la place du village. Chacun danse au son des lyres, luths, flûtes et autres instruments, tandis que la brune-miel - breuvage sucré composé de malt et de miel - coule à flot. Les artisans organisent un marché où toutes leurs créations jonchent les étals et les pavés. Des artistes-peintres peignent dans les rues, sur les sols et quelques murs, rendant hommage à cette jouissance éternelle. Puis, la sorcière défile, faisant le tour du village, entourée de ses serviteurs. Elle offre à ses protégés un discours rendant grâce à des siècles de paix et à ceux qui - très certainement - s'ensuivront.

Carte de la caverne aux lucioles

Rite du brave - 22 Jerarias ※ Ce jour-là, un élève de l'Ordre se voit honoré du rôle d'explorateur. Ce dernier rencontre la sorcière, qui pose une main sur son cœur, là où les vertus de l'âme s'amoncellent. Puis, elle fait apparaître un immense coquillage illuminé de toute part, sur l'un des bassins intérieurs de la confrérie. Le nouvel explorateur quittera son uniforme, entrant à l'intérieur, nu. Les précepteurs et élèves déposeront bougies et offrandes avant que l'étrange objet n'entame sa dérive. C'est à l'intérieur que l'individu recevra la marque. Il ressortira, couvert de lumière, tout en invoquant son braise-éclat qui consumera le coquillage derrière lui, la chrysalide d'une vie nouvelle. Chaque précepteur lui remettra une part de son équipement, puis son dernier repas avant qu'il ne quitte le village et ne débute son premier voyage.

Jour du Roi - 17 Dolindras ※ Le jour du roi, jeûner est de rigueur. Ceux qui le veulent se retrouvent aux abords du temple, où chacun arborera sa forme spirituelle. De nombreuses audiences s'y tiennent. Tour à tour, les habitants implorent la clémence du monarque, ou demandent à ce dernier de veiller sur leurs morts. Dès la nuit tombée, l'on rejoint le village, munis de lanternes. Sur les remparts, les villageois offriront à la caverne ces quelques lumières, symbolisant les âmes défuntes. Personne ne veillera cette nuit-là, les flambeaux constituant la seule source de scintillement.

Chez les détrousseurs...

Nuit de l'ombrétoile - 30 Solinas ※ La Griffe d'émeraude propose à l'un de ses artisans de confectionner une représentation de l'ombrétoile : masque, sculpture, tableau... qu'elle soit humanoïde ou non, cette projection est proprement subjective. Le 30 Solinas, tous se réuniront autour de cette oeuvre et y déposeront des fragments d'ombrétoile. L'on dansera autour, le Vent du Voile psalmodiant sur les bienfaits du protecteur. Des odes et des chants s'entameront alors, les tavernes grouillant de détrousseurs ivres de joie. L'occasion de se fédérer autour d'une même croyance.

Règne ardent - 8 Aolindas ※ Le jour unique, où le soleil ne laisse jamais place au crépuscule. Les détrousseurs se barricadent dans leurs demeures, leurs carrioles ou l'ombre des roches. Nulle fête, juste ce douloureux souvenir, cette malédiction les privant d'un espoir presque millénaire : la surface.



PAPY LUCIOLE ※ COMPTE ADMINISTRATIF - Ne pas MP

                         
Vote sur les top-sites toutes les 2 heures (clique sur les images) !