PÉRIODE DE JEU

1ER AMARIAS AU 1ER JERARIAS 1050

Défi du roi, défi du mois

« Bouffonneries et traits d'esprit, que vos récits en soient sertis. »

1 fois par sujet rp : une situation comique, une blague ou un jeu de mot. Mauvaises plaisanteries perpétrées par ton personnage, quiproquo, contrepèterie... sois inventif !




Elaobë - La différence forme le tout.

avatar
Elaobë Bec-Sombre
« Poignard tranchant d'or & de joyaux »

Messages : 62
Date d'inscription : 01/04/2018
62 01/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Avr - 21:35



Elaobë

« J’ai toujours été un peu des deux hommes de ma vie. Un broche en or accrochée sur un poignard.»


ge apparent ※ 26 ans
Taille ※ 170 cm
Poids ※ 57kg
Famille ※ Deux hommes (l’un forgeron, Joran et l’autre orfèvre, Alrick) qu’elle considère comme ses pères
Métier ou poste ※ Sentinelle
Date d'arrivée ※ Mirgonas 1034
Via une pub facebook, je crois. J’ai eu un incroyable coup de coeur et malgré mon esprit qui tentait de me faire fermer l’onglet, je me suis accrochée. Et je suis bien partie pour me transformer en sangsue, vous êtes prévenus !


Psychologie ※ La jeune femme est une de ces personnes dont le nom finit toujours par marquer les esprits, et pas toujours pour de bonnes raisons. Le trait principal qui la caractérise c’est bien son franc parlé. Elle a toujours la bouche ouverte, pour lancer une pique ou un trait d’esprit bien pensé. Que ce soit avec des citoyens, d’autres membres de l’Ordre ou ses pères, Elaobë a toujours quelque chose à dire ou à répondre. Le plus souvent, elle est piquante, un poil cynique, allant jusqu’au moqueur.
Cependant, même si elle fait souvent entendre son avis et ses pensées, elle reste une personne dévouée et volontaire. Quand bien même n’est-elle pas d’accord avec un ordre, elle s'exécutera de son mieux (après avoir donné son opinion dessus, bien sûr). Lorsqu’on lui adresse une critique, elle fera tout pour s’améliorer et atteindre ce nouveau but, en râlant s’il le faut. Oui, on peut le dire, Elaobë est plus une grande gueule qu’une forte tête.
Sous ce caractère de feu, se cache une réalité qu’elle a toujours gardé à l’intérieur d’elle-même et qu’elle conserve masquée plus par honte que par crainte. Elaobë a peur. Elle vit avec ce poid au fond d’elle au quotidien depuis son réveil et doute parfois jusqu’à sa propre vie. Est-ce un rêve ? Est-elle bien elle ? Et si oui, qui est-elle vraiment ?
Se perdre dans le travail et faire de son mieux est un moyen de conserver l’angoisse et le doute sous contrôle. Elle est cependant plus fragile que les autres aux illusions et aux manipulations. Depuis sa première rencontre avec les créatures des ombres, elle a tenté de se préparer à ce risque mais elle porte surtout une peur en plus dans sa poitrine.
Ce lourd secret qu’elle porte seule se ressent surtout de l’extérieur par l’air distant, presque effacé qu’elle affiche parfois. Cela ne dur jamais longtemps, mais il arrive que son regard s’éteigne et qu’elle parte loin dans les méandres de ses pensées. De même, lorsque la peur ressort d’elle, au cours d’un événement particulièrement stressant, elle en perd son emphase pour devenir plus tranchante, plus sérieuse. Mais cela reste bien rare et peu sont ceux qui l'ont découverte sous cet angle.

Apparence ※ Elaobë est un petit bout de femme que l’on remarque avant tout par sa tignasse rousse, tirant même sur le rouge, qui flotte autour de son visage comme du feu dans le vent. Elle a toujours porté les cheveux longs et malgré son implication militaire, elle n’a jamais accepté de les couper. A la place, elle les attache avec un lacet de cuir dès qu’elle est en mouvement.
Une silhouette fine, souple et vive, elle se meut avec une aisance qui laisse imaginer les heures d'entraînements qu’elle a suivi pour en arriver là. Cependant, Elaobë tient plus du voleur que du guerrier et elle se sait très vite désavantagée dans un combat de pure force.
Lorsqu’elle est en civile dans les rues de Mont d’Or, la jeune femme aime les étoffes colorées, fines et volantes. Elle porte parfois quelques bijoux de tête ou parure, que lui offre Alrick. Au contraire, quand elle est en mission, elle se vêtit principalement d’une armure de cuir souple, sombre sur laquelle elle enfile une cape large et légère. Elle porte également ses couteaux de lancé et poignard, cadeau de Joran pour sa nomination au poste de sentinelle.
Lorsqu’on se retrouve face à elle, on peut alors remarquer deux choses. Son corps est toujours tendu, prêt à réagir et lui donne une apparence presque agressive. Pourtant, son visage affiche bien plus souvent de la moquerie que de la violence. Ses yeux clairs ont cette aptitude à parler pour elle, et elle se trahit bien souvent par ce biais.

Bec-Sombre — Corbeau humanoïde, son dos bossu se pare de plumes sombres et de parures dorées. Il possède huit yeux, la moitié discernant le monde en noir et blanc. De son plumage s'extirpent deux bras de vieille dame, où sont arborés d'énormes joyaux étincelants. Tremblotant, Bec-Sombre se cambre sur sa canne. Sa seule force réside en un bec, démesurément long, d'où se déverse un flot de paroles acérées. Cet esprit malsain se plaît à désemparer son hôte : le conforter dans ses doutes et ses peurs. Percevoir en l'homme les abysses de la folie, d'émotions noires et bouleversantes... il s'en nourrit, laissant s'échapper un rire enroué, inquiétant. Tenant à sa prestance et à ses possessions, cette créature semble dépourvue de toute once de lumière...

1 Ϟ Que pense-t-il de Bergamote ? Du Roi aux mille visages ? De Papy Luciole ?

Elaobë est plutôt sans avis. Une fois elle rira à gorge déployée devant l’amour inconditionnel du peuple pour ces figures, la fois suivante, elle rappellera à un voyou qu’il se doit d’être respectueux avec eux. Elle-même n’arrive pas à se décider, parce qu’elle doute de beaucoup de chose. Tout ce qu’elle reconnaît, c’est qu’elle a besoin de l’aide de la sorcière pour protéger le village. Le Roi, lui, reste une figure supérieure, que tout un chacun connait et qu'elle se doit de respecter de part son éducation et l'angoisse qu'il fait naître en elle. Plus que d’avoir un avis sur quelque chose d’aussi insaisissable que ces entités, elle retient en elle une curiosité grandissante pour eux, mélangée d’une pincée de remise en question, comme toujours.

2 Ϟ Que pense-t-il des détrousseurs ? Sont-ils à ses yeux des malfrats ?
Les détrousseurs sont pour elle des êtres vivants comme les villageois qu’elle sert. Elle ne ressent pas de ressentiment pour eux tant qu’ils ne cherchent pas à faire du mal aux autres habitants. Elle serait même prête à en secourir un s’il était dans une impasse. La foi qui anime ses actions est la même pour tout être vivant : protéger et aider. S’ils viennent voler ou attaquer les villageois, alors ceux-là seront à ses yeux des malfrats, oui, mais elle ne stigmatisera pas un groupe à cause de quelques individus.

3 Ϟ Sa situation lui convient-elle ? Qu'en est-il de son amnésie ? Souhaite-t-il, un jour, regagner l'au-dehors ?
Elaobë est fière de ce qu’elle est devenue et du regard des autres sur elle, et elle se donne à corps perdu dans la cause qu’elle supporte. Pourtant, cette assiduité et cette force de caractère cache avant tout la peur au fond d’elle. Celle de ne plus savoir qui elle est, de douter de ce qu’elle était avant, ce qu’elle faisait. Celle de finir par se perdre elle-même. Après tout, elle a oublié une fois, peut-être cela recommencera encore, effaçant jusqu’à sa substance au passage. Alors oui, elle souhaiterait regagner l’au-dehors un jour, tenter de retrouver la mémoire et fusionner avec ce qu’elle était alors.

4 Ϟ Quels projets réserves-tu pour ce personnage ? Quels projets sont les siens ?
Je souhaite l’ouvrir à cet univers avec un choix d’actions possibles vraiment ouvert, et que les rp et la construction du forum puisse vraiment la faire évoluer. Je la vois aussi bien soutenir le village jusqu’au bout, comme remettre tout en question et le quitter.
Elaobë souhaite trouver des réponses à ses questions et pour cela, elle est prête à donner sa vie s’il le faut. Elle ne se voit pas devenir quelqu’un très haut dans la hiérarchie, ni un jour renier ses convictions, pourtant elle est entièrement dévouée et prête à de grandes choses (sans vraiment le savoir).

5 Ϟ Quel impact a la créature spirituelle sur lui ? Que pense-t-il de cette forme ?
Elaobë a toujours eu beaucoup de mal a accepter cette nouvelle partie d'elle qu'est Bec-Sombre. Le feu en elle, qui brûle pour le bien des autres, prend sous cette forme des reflets obscures, presque cruels. En tout cas, c'est ainsi qu'elle le perçoit. Avoir pris la forme de cet oiseau ténèbreux, presque cauchemardesque, ne cesse de raviver les questions qu'elle se pose sur ses origines. La créature spirituelle est-elle une représentation de son passé ? De ce qu'elle est vraiment au fond ? Pire, de ce qu'elle se destine à devenir ?
La peur que ressent Elaobë au fond d'elle n'a de cesse de s'agrandir et de se mouvoir en elle à cause de Bec-Sombre. C'est une lutte pour devenir le maître de l'âme. Elaobë se bat pour la vie, Bec-Sombre pour la folie. C'est un poids au fond d'elle qu'elle ne doit jamais lâché du regard, sous peine de perdre la partie.
Ce qu'elle n'a pu qu'entrevoir, depuis qu'elle est devenue une sentinelle, c'est que la créature spirituelle pourrait également lui apporte plus que cette peur. Une autre force. Une connaissance d'elle-même, de ses angoisses au delà du naturel. Mais pour cela, il faudra accepter un peu plus la créature et Elaobë ne le veut pas.

Biographie et autres éléments ※
« Elaobë, le repas est servi ! »

C’était à la voix enthousiaste de Joran que la jeune fille, qui avait débarqué à Mont d’Or quatre ans plus tôt et avait été recueillie par un duo de grosse voix que tout le quartier connaissait bien, comprit que quelque chose allait se passer. Abandonnant la petite épée sur laquelle est travaillait depuis une semaine dans la forge, elle alla se rincer les mains dans un seau d’eau tiédie par le feu et entra dans la maison. Celle de Joran et Alrick. La sienne.
Il lui fallut attendre la fin du repas pour comprendre ce que ses intenables de parent avaient à lui annoncer. Picorant dans son assiette à cause de la peur qui grandissait en elle face à l’inconnu, elle finit par les voir échanger un grand sourire. Joran, forgeron aux mains immense, se leva et lui annonça avec cérémonie :

« Comme tu le sais, je compte prendre un apprenti cette année. Et je te sais prête pour cette oeuvre. Tu commenceras dès demain. »

En soit cela ne changeait pas grand chose à sa routine. Elaobë passait une majeure partie de sa journée à la forge, l’autre moitié consistant à observer Alrick façonner de superbes bijoux en râlant après Joran.

« Non. Répondit-elle, sans aucune forme, croisant les bras sur sa poitrine.
-Comment ça, non ? Le ton montait déjà, il fallait dire que la famille était réputée pour ses éclats de voix.
-Non, je ne serai pas ton apprentie, vieux Faelbuk ! »

Joran explosa avec toute l’habitude qu’Elaobë lui connaissait. Il n’y avait jamais rien de violent dans ses grondements de voix, mais l’homme prenait tout si à coeur que la moindre contrariété devenait une montagne. Les bras toujours croisés, lâchant de ci de là une pique faussement venimeuse à son paternel qui ne s’en remettait pas, la rousse comprit qu’elle devait faire entendre sa voix.
Ce fut Alrick qui finit par calmer le jeu. Son deuxième père, d’un calme olympien, qui donnait à coeur perdu tout ce qu’il pouvait pour le bien des autres (et celui de Joran et Elaobë avant tout), réussit à faire s’asseoir Joran sur une chaise. Il se soucia enfin de demander à Elaobë, un sourire complice sur les lèvres.

« Que veux-tu faire, alors ?
-Je veux protéger le village et tous les habitants. Je trouverai les réponses dont j’ai besoin et je deviendrai votre fierté. »

¤ ¤ ¤

Et elle le fit. Elle devint élève de l’Ordre de la Nébuleuse après un test qui réléva sa capacité à receller. Comme à chaque fois qu’elle souhaitait quelque chose, elle se lança à corps perdu dans l’apprentissage de ce qui la formerait à atteindre un jour son but. Elle se révéla bien vite active, pleine de questions et de remises en question, parfois même turbulente. Pourtant, elle s’acharna à continuer. Lorsqu’elle buttait, qu’elle tombait, elle se relevait en râlant. Lorsqu’on la mettait face à son échec, elle réessayait. Et elle finit par y parvenir.

Elle fut nommée sentinelle à l’aube de ses 24 ans, après 10 ans d’études et lutte. Elle n’alla se présenter à ses pères qu’après avoir accompli sa première mission dans la patrouille nocturne. Après avoir vu contre quoi elle devait protéger le village, les protéger eux. Après avoir compris que la peur qu’elle avait enfouie en elle, avait ressurgi en la laissant pantelante à son retour de patrouille.
Elle avait encore fort à faire pour devenir la sentinelle qu’elle souhaitait être.

¤ ¤ ¤

« Je l’ai fait ! Elle se tenait devant Alrick et Joran, les bras croisés sur sa poitrine, comme la gamine de 14 ans l’avait fait autrefois.
-Je suis fier de toi. Alrick vint vers elle, et effleura sa joue dans avec une tendresse qu’il ne se permettait plus d’afficher qu’en privé.
-Joran, je l’ai fait ! Elaobë se tourna vers le forgeron qui se tenait en silence, la fatigue et les ans incrustés sur son visage buriné.
-... Longtemps, il demeura silencieux et quand la rousse commença à s’effriter face à lui, il lâcha de sa grosse voix bourrue. Tu es ma plus belle réussite. »

Elle fondit.
La vie ne faisait que commencer et elle se devait d’être à la hauteur de leur amour.




« Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai. »
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 22/03/2018
10 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Avr - 23:12

Bienvenue à la caverne !

Superbe présentation en tout cas, les deux paternels m'ont vraiment touché, j'ai hâte que le rp commence, avec un personnage comme le tien, il y a matière à vraiment partir sur des sujets tumultueux et vraiment agréables dans l'argumentations.




Quelle plus belle vie que celle que l'on vie en chantant ?
avatar
Kathel Songe-Écarlate
« Modératrice rp »

Messages : 60
Date d'inscription : 23/03/2018
60 23/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Avr - 23:21

Bienvenue parmi nous ! :pirat:

Ta fiche est très agréable à lire, et cette jeune demoiselle en quête de réponses promet d'être intéressante ! J'aime beaucoup le rôle central de ses deux pères, je rejoins Dra'khan sur le côté touchant de son histoire.

Je laisse le soin à Varagwynn ou Yanelle de t'attribuer ta créature, et en attendant je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue et espère que tu te plairas ici o/



KATHEL SONGE-ÉCARLATE ※ MODÉRATRICE RP
FLÈCHE VENGERESSE
avatar
Estrid
« »

Messages : 57
Date d'inscription : 08/03/2018
57 08/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Avr - 23:21

Bienvenue ici !

J'aime beaucoup cet avatar et j'ai hâte de voir la sentinelle à l'oeuvre !
avatar
Elaobë Bec-Sombre
« Poignard tranchant d'or & de joyaux »

Messages : 62
Date d'inscription : 01/04/2018
62 01/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Avr - 0:09

Krrr ♥️

Merci beaucoup pour votre accueil ! C'est vraiment toujours un plaisir d'être accueillie de la sorte :)



« Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai. »
avatar
Varagwynn
« Fondatrice »

Messages : 211
Date d'inscription : 26/05/2017
211 26/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Avr - 0:48

Bonsoiiiiir et bienvenue parmi nouuuuuuus Elaobë (joli nom d'ailleurs) ! :hi:

Aucun souci pour la transformation en sangsue ! Ça ne me dérangera pas le moins du monde, bien au contraire ! :pls:

Mais soyons sérieux et venons-en à ta fiche ! *se racle la gorge*
Tu intègres plutôt bien l'univers ! J'ai apprécié ces moments d'intimité et d'émotion avec ses deux "paternels". Cela lui donne une belle humanité. La cohérence du récit (les 10 ans pour parvenir au poste de sentinelle, ses questionnements, sa peur des créatures) et l'horizon que tu donnes à ton personnage seront très intéressants à exploiter, cela ne fait aucun doute ! Il y a cependant 3 points sur lesquels je chipoterai, les voici :

« qu’elle a besoin de l’aide de la vieille sorcière » Bergamote a une apparence juvénile et aucun éveillé ne connaît son âge. De fait, l'adjectif "vieille" ne correspond pas tellement au personnage.

« le Roi veille sur eux » Le Roi pâle peut éventuellement veiller sur leurs morts, selon les croyances des villageois... mais ce rôle de "veilleur/protecteur", on l'attribue davantage à Bergamote. Le roi, lui, est une entité plus mystérieuse, qui intrigue, effraie (bien plus que la sorcière qui, elle, est davantage estimée voire honorée).

« Elle devint élève de l’Ordre de la Nébuleuse après un test qui réléva sa capacité à influencer le vent. » Il faut savoir que le recèlement consiste à passer par Bergamote (ou un cristal de Nébuleuse ou encore la marque du voyageur) pour, je cite, "créer de la lumière, décrypter les runes mondoriennes ou créer une source de chaleur (sans toutefois dépasser la puissance d'un feu de camp)". Lors du test, l'Ordre pourra déterminer si un villageois a une prédisposition au recèlement, à cette capacité à utiliser le pouvoir magique de la sorcière. Chez les sentinelles, les cristaux de Nébuleuse permettront, en plus, d'enflammer une lame, des flèches, de les rendre plus rapides ou de causer de terribles hallucinations (par leur biais). Du coup, ton personnage ne peut pas influencer le vent, toutes les capacités décrites plus haut sont les seules possibles. :/

J'espère que mes explications te permettront de saisir un peu mieux l'univers du forum. Si elles soulèvent des questionnements, n'hésite pas à me les faire parvenir ! Lorsque ce sera corrigé, je t'octroierai ta créature spirituelle ! :ooh:

Je te souhaite une agréable fin de soirée et te dis à tout bientôt !



VARAGWYNN ※ Fondatrice
En cas de question ou problème, n'hésite pas à me MP ou à poster ici !
avatar
Elaobë Bec-Sombre
« Poignard tranchant d'or & de joyaux »

Messages : 62
Date d'inscription : 01/04/2018
62 01/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Avr - 10:22

Merci beaucoup pour l'accueil ♥️

Je suis vraiment contente que ma petite rousse arrive à s'intégrer à ce superbe univers. Il me tarde de voir ça en jeu ! :D

Je viens de faire les modifications du coup. Certains points étaient encore un peu nébuleux au moment de l'écriture, donc je ne m'étonne pas d'avoir commis quelques impairs. J'espère que cela est bon, maintenant :)

Les sentinelles ayant une description assez light (quoi de mieux pour faire marcher l'imagination, j'ai envie de dire), j'ai quelques questions en réserve qui viendront sûrement alimenter un mp ! Mais je pense que c'est OK pour le moment !

J'ai hâte de découvrir ma créature :ooh:



« Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai. »
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 20/03/2018
50 20/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Avr - 10:40

Bonjour et bienvenu à toi ♥️
Il me tarde de découvrir la créature spirituelle de ton personnage ♥️



Signature à Venir
avatar
Yanelle Reflet-Opalin
« Modératrice fiche »

Messages : 92
Date d'inscription : 07/03/2018
92 07/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Avr - 10:51

Quelle belle présentation :heart: Très agréable de te lire.
A la fois je l'aime beaucoup beaucoup ce petit bout de nana, à la fois je suis un peu ébranlée car nos deux personnages résonnent vachement.. :mh: (jusqu'au nom de leurs forgerons de pères o/ Joran/Jandar). Du coup j'exige absolument un lien une fois que tu seras validée, il y a trop de choses qui coïncident  :pls:  

Mais je vais laisser cette tâche à Vara qui a déjà commencé à te débriefer ^^! Voudrais pas lui couper l'herbe sous le pied.. :bush:

EDIT: Et avec tout ça, j'oublie le plus important : Bienvenue à toi ! :guitar: j'ai abusé des smileys sur ce post.





avatar
Elaobë Bec-Sombre
« Poignard tranchant d'or & de joyaux »

Messages : 62
Date d'inscription : 01/04/2018
62 01/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Avr - 13:44

Merci à vous deux ♥️

Ohh en effet ! Je m'efforce de ne jamais lire les fiches des autres membres avant mon inscription pour éviter de me laisser influencer mais tu titille ma curiosité ! Je vais aller voir ça :ooh:



« Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai. »
avatar
Varagwynn
« Fondatrice »

Messages : 211
Date d'inscription : 26/05/2017
211 26/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Avr - 17:46

Re-bonjour Elaboë !

C'est parfait, tout est ok ! Je te remercie des corrections apportées. :=>: (Tu as juste oublié un mot à cet endroit : "Et que le Roi reste une figure que tout le connait.").
Je ne vais pas te faire attendre plus longtemps, voici ta créature spirituelle ! La première ayant des allures cauchemardesques. J'espère qu'elle t'inspirera pour tes rp futurs. Une fois que la question relative à cette forme sera remplie, tu pourras être validée ! Je file te renommer Elaboë Bec-Sombre, tu devras te connecter sous ce pseudonyme désormais !

Bec-Sombre — Corbeau humanoïde, son dos bossu se pare de plumes sombres et de parures dorées. Il possède huit yeux, la moitié discernant le monde en noir et blanc. De son plumage s'extirpent deux bras de vieille dame, où sont arborés d'énormes joyaux étincelants. Tremblotant, Bec-Sombre se cambre sur sa canne. Sa seule force réside en un bec, démesurément long, d'où se déverse un flot de paroles acérées. Cet esprit malsain se plaît à désemparer son hôte : le conforter dans ses doutes et ses peurs. Percevoir en l'homme les abysses de la folie, d'émotions noires et bouleversantes... il s'en nourrit, laissant s'échapper un rire enroué, inquiétant. Tenant à sa prestance et à ses possessions, cette créature semble dépourvue de toute once de lumière...


Belle fin de rédaction ! :ola:

EDIT : Ah ! Et aucun souci pour les sentinelles. J'ai bien conscience que les explications courtes peuvent soulever certaines questions. Je me ferai un plaisir de te répondre. :ooh:



VARAGWYNN ※ Fondatrice
En cas de question ou problème, n'hésite pas à me MP ou à poster ici !
avatar
Elaobë Bec-Sombre
« Poignard tranchant d'or & de joyaux »

Messages : 62
Date d'inscription : 01/04/2018
62 01/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Avr - 18:12

Juste... wooow. Bec-Sombre est parfait pour elle, superbe ! Il m'inspire déjà pleins de choses, c'est génial ! Merci pour cette attribution :)
J'ai donc rajouté la réponse à la question sur la créature spirituelle.

J'ai modifié la petite phrase sans queue ni tête sur le Roi, je m'étais visiblement perdue en cours d'écriture xD




« Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai. »
avatar
Varagwynn
« Fondatrice »

Messages : 211
Date d'inscription : 26/05/2017
211 26/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Avr - 18:34

Te voici validée, petite luciole !
Oh, c'est nickel chrome ! La réponse souligne clairement cette différence de "convictions" entre ton personnage et sa créature, de même que ce qui en résulte psychologiquement et dans leur relation. Bon eh bien... *roulements de tambours* félicitations ! Je file te colorer. N'hésite pas pour tes questions concernant les sentinelles et bon rp parmi nous ! :guitar:

EDIT : Et ravie que ta créature te plaise, héhé. ♥️

*             *             *

Levons nos verres en ton honneur, te voici des nôtres ! Nous te souhaitons - de fait - officiellement la bienvenue sur LCAL. Tu possèdes désormais la couleur des villageois, félicitations ! Tu reçois 200 illuminations, dépense-les soigneusement.

Si tu le souhaites, tu peux ouvrir ton journal de bord pour y consigner tes futures rencontres et éventuels récits. Les détrousseurs souhaitant monter leur équipage devront poster une autre fiche de présentation dans cette section (tous les détails s'y trouvent).

Sens-tu cet air de liberté ? Cette envie de rp ? Ouvre une recherche de partenaire de jeu ! De joyeux lurons te rejoindront peut-être, sillonnant les tavernes et les chemins escarpés.

Enfin, n'oublie pas de rejoindre le discord communautaire. Il remplace la ChatBox, et te permettra d'échanger plus aisément avec les autres.  

En cas de question ou problème quelconque, n'hésite pas à contacter le staff ou à poster dans cette section.

Belle journée à toi, que ta lumière brûle à jamais.



VARAGWYNN ※ Fondatrice
En cas de question ou problème, n'hésite pas à me MP ou à poster ici !
avatar
Elaobë Bec-Sombre
« Poignard tranchant d'or & de joyaux »

Messages : 62
Date d'inscription : 01/04/2018
62 01/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Avr - 18:47

Mercii :D



« Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai. »
Contenu sponsorisé
« »