PÉRIODE DE JEU

1ER JIRILIAS AU 1ER AMARIAS 1050

Défi du roi, défi du mois

« Bouffonneries et traits d'esprit, que vos récits en soient sertis. »

1 fois par sujet rp : une situation comique, une blague ou un jeu de mot. Mauvaises plaisanteries perpétrées par ton personnage, quiproquo, contrepèterie... sois inventif !




[RP LIBRE] Cérémonie de l'éveil - Dra'khan

avatar
Bergamote
« Sorcière du Mont d'Or »

Messages : 11
Date d'inscription : 26/05/2017
11 26/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Mar - 18:37

Cérémonie de l'éveil - Dra'khan

22 Mionevras 1050

Le voici qui s'était éveillé, cet homme à la chevelure dorée. Ce ressenti virevoltait en son être, chatouillant ses pouvoirs les plus enfouis. Les étoiles dans les yeux, elle fit sonner une clochette. Le tintement fit apparaître un serviteur, s'agenouillant devant Bergamote. Des plumes de corbeau parsemaient sa cape, un crâne en coiffait les hauteurs.

- Une lumière nouvelle brûle au loin. Il me tarde de faire sa connaissance... Va-t-en prévenir le Mont d'Or, que chacun s'affaire aux préparatifs !

- Bien votre Magicienneté.

Elle pouffa, sautillant de son trône jusque dans les jardins. Elle y caressa ses multiples splendeurs, soufflant de petites flammes allumant bientôt le village et ses demeures. Plus bas, les habitants emmenèrent rôtis, fruits et petits pains. Les musiciens nettoyèrent leurs instruments, pendant que d'autres accrochaient des banderoles colorées, à chaque ruelle. Une explosion de vie et de chaleur s'empara bientôt des lieux. Des fumets exquis aux airs de fête, on fut prêt à accueillir...

- Dra'khan, murmura-t-elle, scrutant les ruines au loin.

*          *          *

Avant de poursuivre, sachez que tout villageois ou explorateur est libre de participer à cette cérémonie. Cette dernière se déroulera en trois temps : accueil du nouvel éveillé au village, marche jusqu'au temple du Roi pâle (avec la transformation) puis retour au Mont d'Or (qui s'achèvera sur l'attribution d'un métier au villageois récemment arrivé). Le Maître du Jeu ouvrira et fermera ces périodes. Du reste, aucun ordre de réponse n'est établi, vous pourrez même poursuivre les festivités de votre côté, au retour. Profitez-en pour vous lier avec d'autres villageois. :pirat:



BERGAMOTE ※ COMPTE MAÎTRE DU JEU - Ne pas MP

                         
Vote sur les top-sites toutes les 2 heures (clique sur les images) !
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 22/03/2018
10 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Mar - 2:49

Dra'Khan s'éveille, d'un sommeil long et profond ... Un réveil étrange, d'un sommeil froid, sans rêve, apparenté à un semi-coma. Lorsque que celui-ci ouvre les yeux, il a une sensation bien étrange, comme l'impression de vivre sa naissance, en direct, du haut de ses ... Merde.

L'instant d'après la panique, il se souvient de son nom, son âge sans vraiment d'exactitude, 25 ? 30 années ? Tout au plus. Comment il est arrivé ici ? Son passé ? Une sensation horrible, il se connait, il sait qu'il y es, mais impossible de savoir pourquoi ? Comme si tous les détails tangibles de sa mémoire étaient flous. Quelle horreur ...

Lorsqu'il se redresse, il pose la main sur un objet bien connu, sur une tige plus exactement, et le porte instinctivement à sa bouche, et le voilà, habillé avec son épis de blé en bouche. Celui-ci le rassure, et lui dessine un sourire sur le visage. Car même si il est perdu, il y a une chose qui est bien certaine, il est en vie. Ce n'est pas le principal ?

C'est avec ce sentiment qu'il se lève et se retrouve au milieu de ruines, étranges, les yeux levés vers le ciel, il constate qu'il ne voit ... Rien ? Enfin si, quelques rayons d'un soleil couchant transpercent des murs de pierres, une caverne ? Une immense caverne, et lorsque de son regard descend le long de ce toit de pierre qui semble infinie, il distingue ce qu'il semble être un petit village, une rapide inspection des lieux, des runes incompréhensibles sont gravées. Et là recommence à naître au fond de son cœur un sentiment de malaise, où je suis .. Quel est cet endroit, pourquoi ? Comm..

" - Mmmmh ? "

Voici le premier son qui sort de sa bouche, lorsque celui-ci pose son regard sur un petit chemin de terre qui descend, il n'en fallait guère plus à Dra'Khan, et le voici qui crapahute le chemin en sifflotant.



Quelle plus belle vie que celle que l'on vie en chantant ?
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 20/03/2018
36 20/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Avr - 9:49

Je rentrais à peine du Sentier des Astres, et j’échangeais ce que j’y avais découvert ou rapporté contre ce qui me permettrait de me sustenter et vivre : le temps de mon passage au Mont d’Or. C’est ainsi que ma vie fonctionnait après tout ! Ma nuit avait été courte, comme j’avais passé une partie de la soirée à parler des paysages enchanteurs ou dangereux observés durant mes voyages. C’était un échange entre le tavernier et moi : ma consommation contre mes récits romancés.

Alors que je soupirais en me voyant devant un miroir, nue comme jamais, le brouhaha du village ne me sembla pas normal. J’attrapais mon pantalon et mon corset, en les enfilant en toute hâte. Ma chemise en lin fut sur moi en deux secondes, et mon braise-éclat se rapprocha de ma personne alors que j’ouvrais les volets de bois de mon logement. Cette vieille maison qui était autrefois celle de mon grand-père, et que j’avais put obtenir comme pied à terre au Mont d’Or.

— Hoy ! Terryas ! Que se passe-t-il ?
— Wyma ? T’es de retour ? Enfin, peu importe ! La Sorcière nous fait savoir de débuter les préparatifs. Un nouvel éveillé s’en vient !


Oh ? Je fis un signe de remerciement, le laissant repartir. Il est cuisinier, alors, il va avoir du boulot. Plus que moi. Quittant ma maison, je me dirigeais vers des connaissances. J’aidais de mes bras à la demande, installant des décorations. Bref, je participer aux préparations des festivités. Depuis quand n’ai-je pas assisté à un éveil ? Les derniers, j’étais sur le Sentier… je me demande quel genre d’humain va passer l’entrée du Mont d’Or désormais.



Signature à Venir
avatar
Anörath Pointe-Biscornue
« Modérateur animation »

Messages : 26
Date d'inscription : 06/03/2018
26 06/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Avr - 19:33

Anörath entendait les conversations et les ragots autour de lui, de femmes villageoise parlant d'un nouvel éveillé. Plutôt bien bâti selon elle, mais ce genre de chose ne l'intéressait en rien. Tout le village se dirigeait déjà vers le lieu de cérémonie, et en tant qu'Explorateur, il se devait d'y allez également et de faire preuve d'assez de sociabilité pour lui souhaiter la bienvenue.

Après tout, Bergamote y serait et il devait montrer l'exemple. Il avança également, son livre à la main et en pleine lecture. Cette fois si, il lisait et esquivait aisément les autres habitants. Anörath dévorait les paragraphes comme son Pointe-Biscornue dévorait des yeux tout ce qui brillait.

Il marcha lentement, mais surement, croisa des gens qu'il connaissait bien et d'autre un peu moins. Une collègue exploratrice du nom de Wyma Chante-Vent était sur son passage, et il était si absorbait par son livre qu'il ne la vit pas. Ou du moins après être rentré dans sa stature imposante.

Il s'excusa assez gêné d'avoir cogné quelqu'un mais ne leva pas son nez de sa page, et ne vit de son obstacle, que sa forme.

- Veuillez m'excuser, Monsieur, cette lecture à fais vagabonder mes pensées. Je suis navrée de vous être rentr...

Anörath venait de lever sa tête de son livre pour voir le malheureux qu'il avait cogné. Enfin... la malheureuse quand il se rendit compte de son erreur.

- Chante-Vent... Comment allez vous chère amie ? Quelle merveilleuse journée pour un Éveil, ne trouvez-vous pas ? finit-il par dire pour noyez le poisson.

avatar
Bergamote
« Sorcière du Mont d'Or »

Messages : 11
Date d'inscription : 26/05/2017
11 26/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Avr - 16:45

Marche jusqu'à l'arche de pierre, transformation

Les portes du palais s'ouvrirent, déployant au-dehors d'étranges serviteurs aux membres tordues, à la mine voilée. Ces monstrueux pantins encerclaient Bergamote, chantonnant et sautillant jusqu'aux portes de la tour nord.

- Quelle fantastique journée ! s'exclama-t-elle, en inspirant à pleins poumons.

Les villageois souhaitant assister à la cérémonie se pressèrent derrière eux, certains saisissant le nouvel éveillé, ayant tout juste pénétré au Mont d'Or. Un chemin escarpé, quelques carrioles et les voici aux abords du temple rayonnant. L'aura joyeuse de Bergamote s'estompa, son regard fixait la bâtisse, ses lèvres dépeignant une morosité certaine. Renaît soudain le masque enfantin, qu'elle garda jusqu'à la fin. Se saisissant de Dra'khan, sa main se glissa dans la sienne, l'emmenant jusqu'à l'arche de pierre.

Les rayons solaires palpèrent sa chair, décelèrent une apparence, l'offrirent aux yeux extasiés. Une vague de lumière submergea l'homme à l'épi de blé. D'une blancheur immaculée, aveuglante. Bergamote apposa sa main sur son front, là où résidait son âme, son esprit. Ce qui bientôt appartiendrait à l'ici-bas.

- Rejoins les profondeurs, Dra'khan. Abandonne-toi à ta forme nouvelle...

L'être rapetissa, se transformant en un minuscule rongeur, au détail rappelant drôlement son hôte. Se baissant, la sorcière tendit une paume chaleureuse, dans laquelle se blottit la créature, absorbée, couinant légèrement.

- Blé-Sifflant. Ainsi te nommeras-tu.

Délivrée de cette enveloppe charnelle, la créature imprégna l'essence de son humain. Ses pensées, ses vices et vertus. Une confusion viscérale, qui apprendrait - bientôt -  à unir ces deux présences.



BERGAMOTE ※ COMPTE MAÎTRE DU JEU - Ne pas MP

                         
Vote sur les top-sites toutes les 2 heures (clique sur les images) !
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 22/03/2018
10 22/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Avr - 21:20

Blé-Sifflant se réfugie dans la main de Bergamote, car il sait que c'est là qu'il doit être, mais pourtant il n'a aucune, mais aucune envie d'y être..

Bergamote se veut rassurante, mais Dra'Khan est rassuré quand il comprend les choses, et qu'il peut les prévoir, depuis sont arrivée au " Mont D'Or " rien ne se passe comme prévu, déjà tout le monde l'y attendaient, comment tous savaient que Dra'Khan était en chemin vers celui-ci ?

La surprise fut telle, que le premier réflexe de Dra'Khan a été de partir en courant dans la direction opposée, il a fallu qu'on lui court après pour le ramener au villages, quand Dra'Khan comprend pas, Dra'Khan prend la fuite, c'est le meilleur moyen de survivre. Il n'y a pas de honte à être lâche.

Une fois rentré dans le village, tout le monde autour de lui faisait la fête, Dra'Khan était de plus en plus mal à l'aise, et une fois arrivé devant Bergamote ...

La présence de la sorcière mis Dra'Khan tellement mal à l'aise que son épi de blé vibrait de manière frénétique, au rythme du claquement de sa mâchoire. Il était vulnérable, et même si tout le monde ne lui voulait aucun mal, si c'était le cas de toute façon il serait déjà mort, il n'arrivait absolument pas à se rassurer.

Lorsque que Bergamote lui pris la main pour l'emmener sous l'arche de pierre, il crut mourir, il se voyait déjà finir rôti où cuit en brochette, son désir le plus cher était de devenir minuscule pour pouvoir se cacher dans un coin.

Si il avait su ...

Une fois sous l'arche de pierre, la lumière à laquelle il était exposé lui fit un drôle d'effet, sur lui, et particulièrement sur son épi de blé, et c'est comme si son corps, ainsi que son âme, se transposait dans cette objet pourtant anodin, et il se fit absorber par celui-ci.

Et ses désirs étaient devenus réalité ... Le voici en rongeur, avec comme queue un épi de blé, justement, à croire que c'était vraiment important à ses yeux. Une panique sans aucun pareil s'empara alors de Blé-Sifflant et c'est tout naturellement qu'il alla se blottir dans la main de Bergamote pour trembler de tout son corps face à cette nouvelle incompréhension.



Quelle plus belle vie que celle que l'on vie en chantant ?
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 20/03/2018
36 20/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Avr - 23:04

Il n’allait plus tarder à arriver… Quand je sentis une force contre mon ventre. J’étais occupée à porter des affaires pour un ami, alors, je n’avais pas fait attention. Par chance, ma poigne était bien verrouillée et pas un seul des sacs que je portais ne tomba. Même si la voix un brin nasillarde qui me parvint me fit grincer des dents. Je pense que plus la voix, c’était ses propos qui me titillèrent. Et je dus me faire violence pour ne pas laisser ma main partir sur sa joue à ce goujat !

— J’me sais grande, mais là, t’y va fort tu n’crois pas ?

Au moins, il a quitté la tête de son livre. Enfin, la façon qu’il eut de m’appeler me tira un frisson. Et mon regard se fit plus dur alors que je répliquais :

— Ouais, la journée était bien jusqu’ici. Mais j’suis Wyma. Chante-Vent ne sera là que plus tard. Tout comme présentement, tu es Anörath et non Pointe-Biscornue.

Un peu énervée d’être raccourcis à ma créature, et non à ma personne, je repris la route vers mon objectif. Je déposais les sacs de farine au boulanger, au moment où le nouveau venu arrivé. J’approchais alors, afin de suivre l’ensemble jusqu’au Temple. Je savais que Chante-Vent serait heureuse d’être libérée sous la trouée. Alors que Blé-Sifflant apparu, je laissais les rayons diurnes m’effaçaient. Je devins alors spectatrice, de ce corps aussi petit que celui du rongeur. Un trille joyeux quitta mon bec, alors que je fonçais à toutes ailes vers lui.

— Allons nouvel ami ! Amusons-nous sur le chemin !

Cette voix chantante, douce, et féminine. Cette façon joyeuse d’embraser la vie et le contact avec les autres. Chante-Vent voletait de personnes en personnes, envoûtante. Heureuse même de chantonner pour Bergamote.



Signature à Venir
avatar
Bergamote
« Sorcière du Mont d'Or »

Messages : 11
Date d'inscription : 26/05/2017
11 26/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Avr - 17:09

Retour au Mont d'Or

Voilà que s'achevait le rituel ancestral, perpétué par la sorcière des siècles durant. Cette dernière s'éloigna, laissant l'oiseau et son ramage coloré virevolter aux côtés du rongeur tremblotant. Elle le déposa au sol, là où il pourrait se mouvoir en toute liberté, avant d'ajouter :

- Laissons le temple derrière nous et regagnons le Mont d'Or. Lorsque l'astre sépulcral dominera les cieux, rejoins le palais des profondeurs, là où mes serviteurs t'offriront mets et repos. Le jour suivant, nous t'aurons trouvé de quoi apporter ta pierre à l'édifice.

Le cortège reprit, en sens inverse cette fois-ci. Au village, chacun s'abandonnerait aux plaisirs des sens, fêterait dignement l'arrivée d'un des leurs. Car tel était l'esprit, et tel subsisterait-il.

*          *          *

Au terme de la cérémonie Dra'khan Blé-Sifflant deviendra boulanger, ainsi l'ont décidé les serviteurs de Bergamote.

*          *          *

La cérémonie touche à sa fin. Vous êtes libre de poursuivre les festivités tant qu'il vous plaira ! Merci à tous pour votre participation. :hi:



BERGAMOTE ※ COMPTE MAÎTRE DU JEU - Ne pas MP

                         
Vote sur les top-sites toutes les 2 heures (clique sur les images) !
Contenu sponsorisé
« »