Une douce lueur embrase les profondeurs. Lucioles, jolies lucioles, une nouvelle âme s'éveille. Son corps lavé des douleurs passées, le voici qui repose, aux confins d'un monde nouveau. Au sommet du Mont d'Or, village scintillant, une puissance règne. La sorcière. Sa magie lui susurre à l'oreille ; elle doit accomplir son devoir, nommer l'être descendu des cieux. Bientôt, ses traits s'en imprégneront. Bientôt, sa vie sera scellée dans les profondeurs terrestres. Comme pour ses prédécesseurs, un sentier s'ouvrira à lui. Apaisant, de ces luminescences fabuleuses qui bercent les tourments, il sera mené jusqu'aux flambeaux sacrés... Ceux-là même qui veillent sur une gigantesque roche. Une myriade de flammes dorées dévoilera à ses yeux éblouis les demeures, les échoppes, le palais ! Plus rien n'aura alors d'importance. Plus rien, si ce n'est couler des jours heureux. Loin, très loin du spectre de la guerre...

« Approche, mon enfant. Que le fléau du roi pâle s'évanouisse dans ton sillage. Que ta lumière brûle à jamais. »


http://caverne-aux-lucioles.forumactif.com/